Déguisement: La robe couleur du soleil de Peau d’âne

robesoleil1

Un de mes contes préférés étant enfant était Peau d’âne. J’aimais lire et relire la description des belles robes de Peau d’âne, j’aimais l’imaginer cacher sous sa peau de bête et prendre sa revanche par la suite, exploser de beauté. C’est donc tout naturellement que j’ai offert une très belle édition de ce livre à ma fille, édition que je recommande, entre autre parce que les illustrations sont magnifiques:

Quand j’ai su que le thène du Carnaval de l’école (2013, ca remonte!) était « les contes de fées », je me suis dit que l’occasion était trop belle et que j’allais pouvoir coude à ma fille un déguisement de peau d’âne. Gros coup de bol, il existait déjà le livre de déguisements de citronille « Contes de fées intemporels ».

1) Le livre en question, les patrons

Le livre est celui ci, très beau livre, qui contient des patrons grandeur nature, qui taillent assez grands. Les patrons sont très sympas, mais les indications ne sont pas toujours très claires. Heureusement qu’il est possible de chercher des infos sur le net. Je vous conseille d’ailleurs, avant de vous embarquer dans un déguisement de ce livre, de parcourir le net pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur de métrage ou sur le patron et pour piocher des astuces.

2) Les tissus

Pour la robe couleur du soleil, j’ai trouvé mon bonheur chez Mondial Tissu (qui malheureusement a fermé sur Toulouse): une très belle panne de velours avec sequins couleur du soleil. J’ai complété avec un taffetas blanc plissé.

Pour la peau d’âne, j’ai acheté une fourrure grise peu chère sur le site Tissu Fiesta. Je n’ai eu aucun souci de commande, le tissu n’a rien d’extraordinaire. Disons que pour le prix, ca va.

3) Côté couture

Je trouve la robe assez facile à coudre. Il y a bien sûr beaucoup de tissu à plisser pour faire la robe, mais en utilisant la bonne méthode ca n’est pas si difficile. Ma technique, testée et approuvée sur plusieurs robes de princesse:

  • Je sépare la robe en plusieurs parties, au moins 4 parties égales
  • Je plisse séparément chaque partie en passant un fil de bâti dans les 2 sens
  • Pour plisser 1 partie, je tire les 2 fils en sens opposé, ca permet d’avoir des plis bien plus réguliers
  • Je batis ensuite le tout
  • Puis je couds

Pour la peau d’âne, le problème est surtout qu’on en met partout. Et qu’elle est immense, je conseille de prendre une toute petite taille. Le 4 ans va à un adulte!

4) Le résultat

A la hauteur de mes espérances. Cette robe brille vraiment, comme le soleil. Et ma fille était ravie!

P1040562 robesoleil2robesoleil3robesoleil4

Publicités

Une réflexion sur “Déguisement: La robe couleur du soleil de Peau d’âne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s