Guirlande de boules lumineuses

P1130168

J’ai enfin réussi à avoir la lampe que je convoite depuis plus d’un an. Destinée à aller sur le long meuble télé blanc que nous avons au salon.

Il s’agit d’une guirlande lumineuse faite de boules de coton. Je l’ai achetée sur le site « Guirlande lumineuse. Je sais que d’autres boutiques en font, on parle beaucoup de « La case de cousin Paul » sur le net.

J’ai lu beaucoup d’articles sur des blogs sur ce genre de guirlandes, quasiment tous sponsorisés. J’entends par là que les blogueuses n’avaient pas payé la guirlande, elle leur avait été offerte par la boutique. Et je suis persuadée que ce genre d’avis ne peut pas, même avec la meilleure volonté du monde, être aussi objectif que l’avis de quelqu’un qui a fait la démarche de l’acheter, se l’est imaginée, l’a payée et donc a plus d’attentes à ce sujet. Malgré tout, je ne pense pas que cela puisse modifier un avis négatif en positif, juste que ca va le tirer un peu plus vers le positif. Bref, j’ai décidé de me lancer, et je vous avertis donc pour que tout soit clair: J’ai payé ma guirlande de ma poche 🙂

La conception de la guirlande

Le site de la boutique permet de choisir les couleurs que l’on souhaite utiliser, et de visualiser le résultat de la guirlande, éteinte ou allumée. Il est très simple à utiliser et le résultat est assez parlant.

J’ai choisi de rester dans les couleurs du tableau de carrés de couleur que j’avais réalisé pour la même pièce. J’ai donc utilisé les couleurs suivantes: blanc, gris clair, gris foncé, bleu ciel, bleu lagon, turquoise, et vert vif. J’ai conservé à peu près les mêmes proportions que sur le tableau

Le colis

Lire la suite

Publicités

Chut, les enfants lisents: Super-Sourde

super_sourde

Me revoici avec un livre qui a été offert à ma fille pour ses 8 ans. Il est donc tout indiqué aux enfants de 7 à 10 ans, mais mon fils de 5 ans et demi qui écoute également l’adore. Ils ne comprennent certainement pas les mêmes choses, mais tous les 2 sont fascinés par l’histoire.

Le style

Je ne connaissais pas de suite, et au début j’ai eu un peu peur car ma fille a décidé qu’elle n’aimait pas les BDs. Mais ce livre n’a rien d’une BD classique, d’un Boule et Bill ou d’un Astérix. Et mes enfants ont tout de suite accroché.

Les personnages sont incarnés par des lapins. Et après quelques pages, j’ai immédiatement pensé à la BD Maüs de Art Spiegelman qui utilise également des animaux dans une BD autobiographique (un chef d’oeuvre que je vous conseille vivement). Les images sont simples mais très parlantes, vraiment agréables. Et il y a beaucoup de texte pour compléter tout ça, ce que j’apprécie énormément. J’oublie parfois que je suis en train de lire une BD.

L’histoire

Après recherche sur le net, j’ai vu qu’il s’agissait d’une histoire autobiographique. L’auteur, Cece Bell, raconte son enfance et on écoute donc l’histoire d’une petite fille qui, suite à une méningite, devient sourde à l’âge de 4 ans.

On accompagne Cece pendant la découverte de son handicap, on suit son acceptation progressive, on comprend son rapport à l’appareil auditif qui lui permet certes d’entendre mais accentue également son handicap en le rendant visible. Cece va d’abord passer quelques années dans une école pilote, entourée d’autres enfants sourds, pour y apprendre notamment à lire sur les lèvres. Elle y trouvera beaucoup de réconfort mais devra par la suite réintégrer une école primaire classique, et là les choses vont se compliquer. Entre ceux qui la manipulent, ceux qui ne comprennent pas son handicap, ceux qui réagissent de manière inappropriée, il est difficile pour la petite Cece de trouver une vraie sérénité. Et il y a cet appareil si encombrant. Pour supporter cette différence, et s’en faire une force, Cece va s’inventer un personne de super-héroïne, qui entend tout mieux que personne grâce à l’appareil auditif en question: Super-sourde.

Mon opinion

C’est cette petite fille qui raconte, et le livre est tellement bien fait que l’on a vraiment l’impression de découvrir avec elle cet handicap, de partager chaque étape de l’acceptation de sa surdité, de subir ce qu’elle va devoir subir au quotidien, de se réjouir de certaines rencontres, moins d’autres. Mes enfants ont parfois le souffle coupé, je les vois souffrir intérieurement avec Cece, espérer que les choses aillent mieux, souffrir encore si ce n’est pas le cas ou souffler enfin quand une situation se débloque. Je ne pensais pas qu’une histoire si éloignée d’eux puisse les toucher autant. Ce livre leur montre une autre réalité, leur fait découvrir en douceur le handicap, tout en le situant dans un environnement concret qu’il connaisse par coeur. Ce livre détaille si bien les situations qu’elles leur parlent, qu’ils ressent réellement ce que Cece ressent.

C’est un livre à lire avec ses enfants, car il peut aussi apporter beaucoup aux adultes.

Je ne peux donc que vous le conseiller;-)

01ORIGINSPanelsREVISED

Je participe avec cet article à l’initiative « Chut, les enfants lisent » du blog: http://www.devinequivientbloguer.fr/

 

Anniversaire animaux: le déroulement de la journée

P1130420

Ca y est, le grand jour a eu lieu et l’anniversaire s’est vraiment bien passé. Il a fait un temps catastrophique, mais je m’y attendais, donc j’avais déjà prévu les énigmes en intérieur, j’avais les 2 versions. Voilà donc le déroulement de la journée:

1. Arrivée des invitées

Je les ai laissées papoter un peu, et je leur ai tout de suite proposé une activité manuelle, pour les canaliser un peu. L’idée était de leur faire fabriquer une plaque de porte avec leur prénom, à partir d’un superbe dessin de creenfantin (j’adore ce site, allez y, c’est vraiment un univers magique pour les enfants) représentant un oiseau sur sa branche.

Pour commencer, je leur ai juste demandé de peindre les différentes parties: branche, oiseau et aile, de la couleur de leur choix. Je pensais leur faire terminer le tout en fin d’anniversaire, mais finalement, nous n’en avons pas eu le temps…

2. Epreuves/Enigmes

Le fil conducteur de l’anniversaire était de les faire devenir des soigneurs d’animaux. Pour cela, elles ont du tester leurs connaissances sur les animaux en général, et résoudre des énigmes leur permettant d’accéder à la prochaine épreuve. Une sorte de chasse au trésor ayant pour thème les animaux.

2.a 1ère énigme pour accéder à la 1ère épreuve:

Lire la suite

Anniversaire animaux: Carnet de vétérinaire à imprimer

veto1veto2veto5veto3Lorsque les invités auront démontré qu’ils connaissaient parfaitement bien les animaux, ils auront droit à leur carnet de vérérinaire. Pour le faire, je suis parti d’un modèle que vous trouverez sur le site 1et2et3doudous sur lequel je me rend régulièrement et où je trouve plein d’idées pour les anniversaires. Ce site contient énormément de matériel à imprimer, tout est organisé par thème, c’est très pratique.

J’y ai trouvé un carnet de santé pour animal, très bien fait. Mais ce que je voulais, c’était un carnet de vétérinaire. L’idée était d’avoir un carnet personnel sur lequel les filles pourraient noter toutes les visites médicales qu’elles effectueraient. Et j’y ai rajouté une partie spécifique pour leur propre animal (parce que je trouvais très chouette l’idée de la courbe de poids, je suis sûre que ca va leur plaire).

Bref, après un peu de boulot, voilà ce que j’ai obtenu. En cliquant sur les images, vous pouvez les agrandir et les imprimer (je vous conseille de les imprimer en utilisant paint, en choisissant du 100% pour que toutes les pages aient la même taille):  Lire la suite

« Chut, les enfants lisent »: Crotte de nez

crottedenez

Voilà un livre au titre très poétique, n’est ce pas? Et je ne vous cache pas que le contenu l’est tout autant. Oui c’est un livre très pipi/caca/prout, mais il en faut aussi. Et celui là est tellement bien fait qu’il continue à faire hurler de rire mes enfants. Mon fils se tord littéralement de rire à chaque fois que nous le lisons, et rien que pour ça, ce livre est une perle.

Crotte de nez, d’Alain Mets

L’histoire est très drôle. D’un humour propre aux enfants de 3 à 5 ans en plein dans la phase pipi-caca qu’on aimerait voir le plus courte possible. Mais très drôle quand même. J’y ai déjà eu droit 2 fois à cette phase (la 3ème ne va pas tarder), et c’est parfois très lourd. Il m’est arrivé souvent de m’énerve, de ne plus supporter de voir mes enfants rire bêtement, en continu, juste à l’évocation des mots magiques. Ce livre a au moins le mérite de faire participer les parents à cette phase obligatoire dans le développement d’un enfant, c’est une pause pendant laquelle oui on a le droit de rire comme un fou de tout ça, et ca fait du bien.

Lire la suite

Anniversaire Animaux: les invitations

Pour son anniversaire, ma fille a choisi le thème des animaux. Il y a peu de matériel sur le net et quasiment toutes les idées sur les animaux font un peu bébé (ma fille a 8 ans). Après pas mal de recherches à 2 (oui, maintenant, je ne peux plus chercher toute seule, elle a des envies et des goûts très précis, il vaut mieux qu’elle soit là pour éliminer dès le début les styles qui ne lui plaisent pas), nous avons décidé de partir sur quelque chose de pas complètement « sur les animaux »: un passeport.

Son souhait pour cet anniversaire est qu’il soit sur le thème des animaux en général (aucun en particulier) et que le tout se termine par un diplôme de soigneur d’animaux. Nous avons donc décidé de créer des passeports d’aventuriers en quelque sorte, pour inviter les enfants à un grand voyage leur permettant au final de devenir soigneurs. Les timbres Visa seront tous liés aux animaux.

Matériel:

Lire la suite

Tableau à faire faire à un enfant: paysage à partir de lignes continues

P1130162

Voilà une idée de tableau que j’ai trouvée sur le blog au fil des jours qui le tient lui même d’un site anglais dont l’accès a été restreint (impossible donc pour moi de donner le lien vers le site initial).

Il s’agit de créer un paysage uniquement à partir de lignes continues partant de la gauche de la feuille et se terminant à droite de la feuille. Je pense qu’initialement, le ce type de tableau est plus adapté à des enfants d’une dizaine d’années. Mais j’ai trouvé intéressant le concept et je l’ai donc proposé lors de la soirée pyjama que ma fille a organisé pour ses 8 ans, avec 2 de ses copines du même âge. Mon fils de 5 ans a aussi essayé de s’y mettre. Et au final, j’ai trouvé qu’il était tout à faire possible qu’un enfant de 8 ans comprenne l’objectif à atteindre et parvienne à une réalisation très intéressante. Surtout si il est intéressé par le dessin ou l’art en général. Sur 3 filles, 2 ont vraiment joué le jeu et ont réalisé des paysages très sympas!

Lire la suite