Chut, les enfants lisent: la boîte aux mots interdits

51uxixfkmkl-_sx440_bo1204203200_

Cette fois ci, je voudrais vous parler d’un livre que nous avons acheté dans le cadre d’un festival du livre organisé par l’école:

La boîte aux mots interdits, de Marie Bataille (Auteur) et Ulises Wensell (Illustrateur)

Il s’agit d’un livre issu des « Belles histoires » qui convient sans problème à partir de 4 ans, peut être même avant. Et qui a intéressé ma fille qui à l’époque en avait 7.

L’histoire

C’est l’histoire d’un petit garçon dont le papa, maître Tôa, est professeur de Dignité. De ce fait, il est très à cheval sur le langage employé chez lui, et interdit absolument tous les mots un peu étranges, un peu rigolos que l’on pourrait employer. Il les enferme dans une petite boîte: la boîte aux mots interdits. Il est bien évident trop tentant pour ce petit garçon d’avoir une telle boîte dans la maison, et un beau jour, en l’absence de son père, il va libérer tous les mots interdits. Ces mots interdits sont de petits êtres aux formes étranges, ils vont s’empresser d’aller chatouiller, taquiner tous les voisins. Mais bien loin de gêner les gens, cela va beaucoup les amuser. Ces mots interdits (qui sont tous très mignons) vont leur apporter de la joie. Maître Tôa va très rapidement le comprendre. Le petit garçon ne sera pas grondé, mais deviendra responsable de la boîte qu’il pourra ouvrir à certains moments.

Ce que j’en pense

C’est un très beau livre. Il ne s’agit pas d’une histoire drôle mais ce livre arrache beaucoup de sourires aux enfants (et aux parents). Ils se demandent d’abord ce qu’il y a dans la boîte bien sûr, partagent la curiosité du petit garçon, et sont émerveillés par tous ces mots magiques qui sont aussi coquins qu’eux. Et ils aiment entendre le son de  ces mots tout mignons qui ne sont pas courants: patapouf, chouia, chichi, tripatouille, … ils ont tous une sonorité rigolote. Un bon moyen de jouer avec les sons, pourquoi pas pour essayer d’en inventer d’autres.

Bref, un chouette livre, qui ne coûte pas grand chose en plus 😉

page38

Je participe avec cet article à « Chut, les enfants lisent » du blog http://www.devinequivientbloguer.fr/

Anniversaire chevalier: le coffre au trésor (tuto)

P1100311 P1100313

Pour son futur anniversaire sur le thème des chevaliers, Luca a hésité entre une piñata dragon et une chasse au trésor avec coffre à la clé. C’est finalement cette dernière option qui a été retenue, et nous avons donc entrepris de fabriquer un coffre au trésor pour le jour J. J’en avais déjà fabriqué un pour ma fille, lorsqu’elle avait choisi un anniversaire sur le thème des pirates. J’ai donc repris le même principe et le coffre est tjs assez simple à faire (mais nécessite quelques manipulations un peu compliquées à faire par un adulte). Les enfants adorent le décorer eux mêmes. Et même si du coup, ca ne ressemble pas à un coffre au trésor en bois comme on se l’imaginerait à cette époque là, c’est mon fils qui l’a fait, en est très fier, et c’est bien ça le plus important.

Matériel: 

  • 1 boîte à chaussures
  • des feuilles cartonnées épaisses ou du carton fin (et pas trop rigide)
  • de la colle chaude, un rouleau de kraft gommé ou de la colle vinylique
  • des éléments de déco: gommettes, feutres, mosaiques adhésives, strass etc…
  • des attaches parisiennes

Lire la suite