Anniversaire chevalier: le coffre au trésor (tuto)

P1100311 P1100313

Pour son futur anniversaire sur le thème des chevaliers, Luca a hésité entre une piñata dragon et une chasse au trésor avec coffre à la clé. C’est finalement cette dernière option qui a été retenue, et nous avons donc entrepris de fabriquer un coffre au trésor pour le jour J. J’en avais déjà fabriqué un pour ma fille, lorsqu’elle avait choisi un anniversaire sur le thème des pirates. J’ai donc repris le même principe et le coffre est tjs assez simple à faire (mais nécessite quelques manipulations un peu compliquées à faire par un adulte). Les enfants adorent le décorer eux mêmes. Et même si du coup, ca ne ressemble pas à un coffre au trésor en bois comme on se l’imaginerait à cette époque là, c’est mon fils qui l’a fait, en est très fier, et c’est bien ça le plus important.

Matériel: 

  • 1 boîte à chaussures
  • des feuilles cartonnées épaisses ou du carton fin (et pas trop rigide)
  • de la colle chaude, un rouleau de kraft gommé ou de la colle vinylique
  • des éléments de déco: gommettes, feutres, mosaiques adhésives, strass etc…
  • des attaches parisiennes

Lire la suite

Publicités

Peinture sur porcelaine et sur verre, la suite…

P1090736

Je vous avais déjà parlé dans un précédent article de la peinture sur porcelaine comme activité très sympa à faire avec des enfants. J’avais alors utilisé de la peinture Pébéo.

Cette fois, j’ai proposé une activité similaire à mes enfants mais avec des feutres Posca, que vous pouvez trouver à un prix défiant toute concurrence sur Amazon, en export du Japon: http://www.amazon.fr/Uniball-marqueur-peinture-moyenne-Assorties/dp/B001ANVDMU. Enfin, il y a peut etre encore moins cher ailleurs, mais là, j’ai testé, j’ai reçu et je n’ai eu aucun souci.

J’ai commencé par leur donner de toutes petites assiettes, des coupelles de tasses à café. J’en ai des tas en trop, qui n’ont plus leurs tasses. J’avais peur qu’ils trouvent ces assiettes trop petites, mais au contraire, ca les a inspirés. Ils ont réussi à être plus précis, et j’aime beaucoup le résultat.

P1090738 P1090736

Mon fils a ensuite voulu décorer une grande assiette:

P1090744

Et ensuite, comme je leur avais parlé de verres, mais que je n’en avais pas 2 identiques (ce qui aurait créé un drame), je leur ai proposé de me décorer des bocaux de confiture. Ils ont été partants et voilà ce que ca a donné.

P1090743 P1090742

Verdict: C’est beaucoup plus simple pour eux que la peinture sur porcelaine, ils sont bien plus précis avec des marqueurs, et il y avait l’embarras du choix concernant les couleurs. Ils ont adoré!

Activité pour les enfants: Eventails en papier

P1090538Je suis abonnée au blog les ribambelles sur lequel je suis tombée par hasard un jour où je cherchais des activités à faire avec mes enfants. J’ai trouvé là un bien joli blog, plein d’idées simples mais originales à la fois. J’en ai testé plusieurs (je n’ai pas encore rédigé d’articles sur le sujet), elles ont toutes été appréciées.

C’est pourquoi, quand j’ai vu le nouvel article de ribambelles qui proposait de fabriquer des éventails en papier, je n’ai pas hésité. Les petits (4 et 7 ans) ont de suite été enthousiastes, et on s’est lancés. Notre façon de décorer les éventails diffère de celle proposée sur le blog mais on peut varier les décos, c’est bien ça aussi l’intérêt.

Le tuto est super simple

  • prendre une feuille A3 un peu rigide (ce sera plus facile, surtout si vous mettez de la peinture assez aqueuse comme moi, mais ça marche aussi avec des feuilles classiques). On peut aussi utiliser des A4 pour un éventail plus petit.
  • peindre la feuille avec de la peinture en pastille, en utilisant pas mal d’eau pour que la peinture soit bien diluée et que ce ne soit pas uniforme. On peut choisir de ne mettre qu’une seule couleur, ou en mettre plusieurs.
  • coller des petites gommettes (trop grandes, ca n’ira pas, ou l’enfant sera décu si on ne les voit pas bien) un peu partout.
  • plier la feuille en accordéon (dans la largeur). La largeur dépend de l’enfant (plus c’est large, plus c’est facile à plier mais plus l’accordéon est petit). Vous verrez sur les photos que l’accordéon de mon fils (bicolore) a été plié plus large que celui de ma fille (bleu)
  • Plier l’accordéon ainsi obtenu en 2, et coller les 2 parties.

Toutes les étapes peuvent être faites par les enfants (donc à partir de 4 ans environ), même le collage des 2 parties. Ce ne sera pas aussi parfait que si un adulte l’avait fait, mais au moins ce sera l’enfant qui aura tout fait tout seul!

Et voilà le résultat, ça fera un cadeau parfait pour leur mamie qu’ils verront cet été. Ils sont très fiers de leur création!

P1090537 P1090536

Chambre de garçon (Mattia)

chambre-mattia4

Quand nous avons su qu’un petit 3ème allait arriver, nous avons décidé d’en profiter pour refaire sa future chambre. Elle était habitable en l’état puisque sa grande soeur y avait été pendant plusieurs années, mais la tapisserie rouge et jaune commençait à nous sortir par les yeux…

La chambre était la plyus petite des 3, 3,15m*3,7m avec un placard de 2m de longueur sur tout un côté. Et à l’opposé une fenêtre.

1. Inspiration

Lire la suite

Tableau à base de carrés de couleur

tableau-1

Il y a quelques temps, sur un blog de déco sur lequel je flane de temps en temps (http://deco-design.fr-bb.com/), je suis tombée sur ce cadre:
cadre-habitat

Une des internautes avait réussi à le fabriquer à partir de planches de medium et ca rendait vraiment comme l’original. Je trouvais l’idée vraiment sympa, et réalisable à bas prix. Mais je voulais un cadre dans d’autres couleurs, plus du bleu, et éventuellement un peu de vert.

Lire la suite

Lampe DIY pour enfant

lampe-julie1

A chaque fois que je me suis occupée de la déco de la chambre d’un de mes enfants s’est posée la question de la lampe. Il existe bien des lampes sympas pour pitchouns, mais je les trouve très chères pour ce que c’est, et connaissant mes enfants qui changent d’envie assez régulièrement, je préférais quelquechose de plus personnel, et que je puisse remplacer dans quelques années sans regrets.

J’ai donc décidé de créer mon propre luminaire en partant d’une boule chinoise blanche achetée pour une bouchée de pain chez Ikea. Je l’ai personnalisée avec des dessins réalisés soit à la peinture, soit aux feutres, soit aux feutres Posca (en fonction des couleurs et de la transparence dont j’avais besoin).

Pour commencer, j’ai utilisé un papier transfert, j’ai essayé de transférer les contours des dessins et ensuite de peindre l’intérieur. Mais la surface est tellement compliquée à travailler que j’ai vite abandonnée et j’ai procédé par transparence. J’ai placé les dessins derrière la surface à décorer, mis le tout à la lumière et j’ai ainsi pu dessiner les contours et les remplir.

Voilà le résultat pour la chambre de ma fille, les dessins ont été choisis par elle évidemment:

lampe-julie2 lampe-julire3Ma fille l’aime toujours autant, donc c’est un bon investissement:-)

Chambre de Julie

Il y a 2 ans, ma fille a changé de chambre, elle a récupéré la nôtre, décorée par les anciens locataires selon un goût, disons, « pas à notre goût. Tapisserie jaune et verte, placards blanc, acajou et vert, frise. pas à notre goût et encore moins au goût d’une petite fille de 5 ans. Avant de la faire emménager dans sa nouvelle chambre, nous avons donc décidé de la redécorer entièrement, et tant qu’à faire, on a réfléchi à un projet sympa, à quelques éléments de déco pour qu’elle s’y sente bien.

1. les couleurs

Pour les murs, nous voulions utiliser le plus possible de la peinture blanc cassé tirant vers le gris clair que nous avions utilisé pour tout le rez de chaussée. Nous avons donc décidé de peindre tous les murs dans ce gris là, à l’exception d’un mur d’une couleur au choix de la miss, qui a bien sûr été le rose.

Pour les placards, nous avons d’abord enlevé les corniches de bois collées sur chaque porte, détapissé, et repeint. 2 portes en gris, 2 portes en rose…

2. La peinture

La peinture a été acheté dans une enseigne « Maison de la Peinture », il s’agit des peintures du lauragais. Cette peinture est de très bonne qualité. Nous avons pu comparer avec d’autres marques utilisées à d’autres occasions.

3. L’ambiance/les illustrations

J’aime beaucoup les dessins du blog creenfantin. Je le trouve adaptés aux enfants pas complètement gnangnan, et puis son univers est magique. J’ai donc cherché des illustrations sur ce style. Je les ai proposées à ma fille et elle en a choisi 2:

Je ne voulais pas peindre directement sur le mur, j’ai donc cherché un moyen de peindre ces illustrations sur un support peu épais, facilement accrochable au mur et peu cher. Je me suis décidée pour le carton mousse. J’ai du prendre du carton-mousse de 3cm d’épaisseur pour arriver à la couper facilement et précisément avec un cutter, et je me suis mise à l’ouvrage:

1ère étape: le découpage du carton mousse, les contours au feutre de peinture noire:

lutine1

2ème étape: la peinture (acrylique):

lutine2

3ème étape : les finitions (là il manque le contour noir à repasser et quelques détails):

lutine4 lutine3

4. Les simulations d’agencement:

J’ai utilisé le logiciel sweethome3D en ligne pour faire des simulations de l’agencement des meubles et des illustrations. Voilà la dernière simulation effectuée:

chambre-julie2 chambre-julie1

Faire ces simulations m’a vraiment permis de me rendre compte de l’effet final et de corriger le tir (notamment choix des couleurs des portes de placard, et position des illustrations)

5. Réalisation

Ca n’a pas été de tout repos. Il a fallu arracher la tapisserie (utilisation d’un spray d’eau et de St Marc), nettoyer les murs pour enlever toutes les traces de colle, réenduire le mur pour le lisser parfaitement (utilisation de Magic’Liss, une révélation pour moi qui ne suis pas une pro de l’enduit), tout poncer, et enfin peindre.

6. Le résultat: avant/après: 

L’avant:

chambre-parents3 chambre-parents2 chambre-parents1

Et l’après:

res-julie3 res-julie2 res-julie1

Depuis, la lutine sur l’ours a changé de pièce, ma fille m’a demandé une licorne violette et me parle maintenant de murs bleus. Forcément, chaque année ca change. On attend un peu avant d’être sûrs de ce qu’elle voudra par la suite.