Anniversaire pirate et perroquet – les activités

pirate1

Après avoir détaillé les invitations et la préparation de l’anniversaire, il ne me reste plus qu’à parler du jour J et à détailler les activités.

Voici le déroulement de la journée (en italique, je mettrai en fin de rubrique le texte du récit que je leur ai raconté tout au long de la journée pour introduire les épreuves):

Introduction: Ce matin, Nous avons trouvé une vieille bouteille dans l’eau de la piscine. Cette bouteille semble contenir un bout de parchemin. Nous pensons qu’il s’agit d’une carte indiquant l’emplacement d’un trésor. Nous avons donc besoin de pirates courageux et astucieux et de perroquets téméraires pour les aider dans cette aventure. Etes vous prêts à embarquer sur le bateau à la recherche du trésor caché?

1. Récupération des attributs des perroquets et des pirates dans l’antre de barbe noire

Bon, là, le but était de les mettre tout de suite dans l’ambiance. Le papa était installé sur le lit d’une chambre, et tout autour de lui, dans la pièce, étaient déposés les éléments des déguisements. Bien sûr, la pièce était dans la pénombre et chaque enfant devait aller (seul sauf si il me demandait de l’aide en cas de trop grande peur), récupérer tous ses accessoires (donc épée + chapeau pour tout le monde, ailes pour les perroquets et gilet pour les pirates) et s’enfuir au plus vite. Barbe noire évidemment poussait des grognements terrifiants (hum) pour que les enfants n’y aillent pas trop confiants.

Alors, là il y a eu 3 types de réactions. La quasi-totalité des filles avait peur, et elles ont toutes demandées à y aller avec moi ou à 2, ce que j’ai bien sûr accepté. Elles avaient la trouille mais ca les a fait bcp rigolées!!! Un des garçons n’avait pas peur du tout, il allait et venait dans la pièce en rigolant pour montrer qu’il ne craignait pas Barbe-noire. Les autres garçons y sont allés seuls, en rasant parfois les murs mais en prenant leur courage à demain. Tous ont apprécié vu qu’ils m’en ont parlé pendant plusieurs jours…

Avant de commencer, il faut que tout le monde s’équipe. Tout pirate doit avoir avec lui un chapeau, un cache oeil et une épée. Tout perroquet doit avoir avec lui un chapeau à plumes, une épée et des ailes. Le problème c’est que toutes ces affaires sont gardées par un terrible pirate, Barbe noire, qui veut nous empêcher de trouver le trésor. Chacun d’entre vous va donc devoir aller récupérer ses affaires en faisant bien attention à ne pas réveiller Barbe noire…

2. Début des devinettes

Je ne me souviens plus de l’ordre exact, mais chaque « épreuve » permettait d’avoir un indice pour aller d’un endroit à l’autre. L’indice final emmenait au coffre du trésor. Voilà les épreuves qu’ils ont effectuées:

  • Pêche aux canards:

peche-canards

Comment ca, ca fait pas trop pirate? Il m’était impossible de passer outre la pêche aux canards. Déjà ma fille y tenait et à cet page là (5 ans), ils adorent ca. J’ai donc emballé 1 petit cadeau et quelques bonbons dans du papier, accroché des trombones et chacun a pêché son petit paquet. Dans chaque paquet, il y avait une feuille d’indice. Toutes les feuilles étaient blanche sauf une qui contenait l’énigme à résoudre pour aller à l’endroit suivant.

Cela fait maintenant quelques jours que nous naviguons en direction du trésor. Nous n’avons presque plus rien à manger. Il faut que vous péchiez du poisson pour reprendre des forces

  • Recherche d’indice dans les bonbons

Une coupelle pleine de bonbons emballés. Dans l’un d’entre eux, il y avait une devinette à résoudre.

En cherchant dans tous les recoins du bateau, nous avons retrouvé de vieux bonbons, c’est la seule chose qu’il nous reste à manger. Il nous faut les trier pour ne manger que ceux qui sont encore bons. Au travail!!!

  • Piñata

pinata-requin-1

L’heure était venue de tuer le requin piñata. Rien que de très classique, un baton (bambou) et un coup chacun jusqu’à ce que la piñata lâche. Elle a été tellement solide qu’on a du l’achever à terre. A l’intérieur: quelques petites babioles, des bonbons, et plein de paopiers. Sur un seul d’entre eux, se trouvait une devinette à résoudre.

Des pirates ennemis nous attaquent. Ils ont envoyé leur  terrible requin pour nous impressionner. Il nous faut le tuer à coups de bâtons pour montrer notre force à ces pirates et les faire renoncer à chercher le trésor.

  • Parcours

Encore un gros succès lors des anniversaires: le parcours de motricité.Au programme:

  • une poutre installée sur 2 chaises d’enfants (donc pas très haute),
  • des tables/bureaux à escalader ou à franchir par dessous en rampant,
  • un parc de bébé en bois mis à la verticale sur lequel j’avais accroché de vieux draps et des ballons de baudruche, les enfants devaient donc passer au travers de tout ça sans rien voir. Idée trouvée ici:
  • des anneaux pour les forcer à mettre les pieds dedans en slalomant
  • etc…

Le tout à faire en tenant dans ses mains un perroquet: en fait un ballon gonflable. A la fin du parcours, il fallait le faire éclater pour voir si à l’intérieur il y avait une énigme. Bien sûr encore une fois, seul un des ballons contenait une énigme.

Vous n’êtes plus très loin du but. Il ne vous reste plus qu’un dernier souterrain à traverser. Attention, vous devrez le parcourir le plus silencieusement possible.

  • Paires de chaussettes

chaussettes

Un jeu très simple et assez drôle. Plein de chaussettes, toutes vont par paire sauf une qui est toute seule. Les enfants doivent reconstituer les paires, et trouver celle qui est esseulée. C’est dans celle-ci que se trouve l’énigme.

  • Le jeu des boîtes style Fort Boyard

pirate2

Pour qu’ils montrent enfin leur courage, j’avais préparé un petit jeu style Fort Boyard. J’avais rempli plein de boîtes de conserve (ou de lait infantile) avec des ingrédients divers (bonbons aux formes étranges, riz, pâtes etc…), autant de boîtes que d’enfants. Dans chacune des boîtes, il y avait un papier que les enfants devaient aller chercher (ils ne voyaient pas le contenu de la boîte qui était recouverte par un sac plastique attaché avec un élastique, un peu comme sont fermés les pots de confiture). Sur un seul des papiers se trouvait une énigme à résoudre.

3. Les devinettes en elle-même: 

Je ne les ai pas gardées mais comme les enfants étaient petits, il s’agissait d’énigmes très simples. Du style:

Mon 1er est le contraire de chaud

Mon 2ème est le contraire de sous

Mon prochain indice est caché dans mon tout –> chaussure

ou bien

Je fais beaucoup de bruit, je suis composée de parties noires et blanches… –> le piano

Je sers à fabriquer de la pluie mais je me trouve à l’intérieur –> douche

Il existe beaucoup de sites qui donne des conseils pour fabriquer des devinettes et des chasses au trésor. Voilà un des sites sur lesquels je suis allée (je n’ai pas forcément tout utilisé pour cet anniversaire mais j’ai gardé beaucoup d’idées sous le coude:

http://www.chassesautresorludiques.com/enigmes-pour-les-petits.php: des énigmes ou petits jeux bien adaptés aux petits, pour leur faire découvrir des indices. C’est notamment là que j’ai trouvé l’idée du jeu des chaussettes.

4. Le coffre au trésor

Ce coffre au trésor avait été fabriqué par nos soins à partir d’une boîte de petits gâteaux en suivant un tutoriel du magazine petitesmains sur les pirates.

Nous l’avons peint (avec une petite éponge) et décoré avec des mosaiques issus de coffrets d’activités manuelles de ce style là: Mosaiques autocollantes OrbFactory et des coquillages.

Dedans, j’y avais mis beaucoup de pièces et de billets en chocolat, des colliers bonbons et des petits pistolets à eau.

P1040768

Voilà, cet anniversaire a été éprouvant parce que canaliser 12 enfants pendant une aussi longue activité n’a pas été de tout repos. Mais je pense que tout le monde s’est bien amusé. Pour les prochaines fois, je prévoirai peut être moins d’activités et plus de jeu libre, mais globalement, toutes les activités prévues ont plu!

Publicités

Anniversaire pirate et perroquet: les invitations

P1040704

Pour un anniversaire sur le thème des pirates et des perroquets, il fallait une invitation qui se tienne, et il semblait naturel de créer une invitation style « carte aux trésors ». J’ai donc cherché sur le net, et j’ai trouvé plusieurs sites qui m’ont donné des idées. Il y a notamment celui de ciloubidouille (qui risque d’être souvent cité sur mon blog, surtout pour ce qui touche aux anniversaires d’enfants), mais aussi et surtout celui de Semperly qui donne toutes les explications mais fourni également un modèle qu’il suffit d’adapter un peu pour en faire une superbe invitation d’anniversaire. J’ai donc procédé ainsi:

1) J’ai récupéré le modèle du site Semperly ici

2) J’ai modifié certains dessins qui entouraient la carte aux trésors, après discussion avec ma fille. Elle a notamment voulu rajouter des perroquets (logique, c’était aussi le thème). J’ai aussi modifié le texte de l’invitation.

3) J’ai vieilli des tas de feuilles blanches en utilisant du thé (sachet de thé infusé passé sur les cartes), ma fille m’a beaucoup aidé. Heureusement d’ailleurs, c’est assez long.

4) J’ai ensuite imprimé la carte/invitation sur les feuilles vieillies. J’ai un peu galéré parce que forcément les feuilles vieillies n’étaient plus très lisses, et mon imprimante ne les acceptait pas toutes (ou les déchirait). Je n’ai pas pu procéder en sens inverse parce que quand je mettais du thé sur une carte déjà imprimée, l’encre bavait beaucoup trop. Depuis, j’ai réitéré l’expérience (pour l’anniversaire sorcière) et cette fois, ca a marché car mon imprimante était une imprimante laser. J’ai utilisé, la 2ème fois, du café soluble, et ca a été bcp plus rapide (par contre, ca sent très fort le café ensuite)

5) J’ai brûlé les bords de la carte. C’est l’étape la plus cass-pied, celle qui prend le plus de temps et en plus ca dégage une très forte odeur limite irrespirable si on en fait 20 à la suite. Mais ca rend bien, y a pas à dire.

6) J’ai roulé les cartes sur elles-mêmes et je les ai attachées avec de la corde.

Hop, voilà le résultat après vieillissement:

P1040697

carte-tresor1 carte-tresor2

Anniversaire pirates et perroquets – Préparation

Je reviens sur un anniversaire vieux de 2 ans, le 1er anniversaire « à thème » que j’ai organisée pour ma fille qui fêtait alors ses 5 ans. Elle avait choisi le thème des pirates et des perroquets. Attention, les perroquets n’étaient pas juste un accessoire, puisqu’elle m’avait demandée d’être déguisée en perroquet.

Après discussion, nous avons établi le programme suivant:

  • tout le monde devait être déguisé en perroquet ou pirate
  • chasse au trésor sur le thème des pirates avec devinettes et jeux pour obtenir des indices
  • pinata en forme de requin
  • gâteau ayant la forme (et le dessin) de son doudou

Pour le reste, c’était libre…

1. Gâteau d’anniversaire

Côté préparation, commençons par le gâteau. Son doudou c’est ca (enfin c’était ça quand il était neuf!):

J’ai donc choisi d »utiliser (pour la 1ère fois) la technique du Windows Color expliquée ici, sur le site gâteaux rigolos, site que j’aime beaucoup et que j’utilise souvent pour trouver des façons simples de faire ds gâteaux aux formes originales.

Comme j’avais peur de me planter, j’ai fait un 1er essai quelques jours avant, et voilà le résultat final, le gâteau du jour J (utilisation de chocolat noir, blanc et d’un mélange):

P1040725

Le résultat n’est pas parfait, mais on reconnaissait parfaitement son doudou et elle était aux anges!

2. Piñata requin

Pour faire la piñata requin, je me suis fortement inspirée de cette piñata:

trouvée sur le site primacrea.

Pour la réaliser, j’ai fait une piñata toute simple, comme on l’explique sur des tas de sites. Je redonne juste les grands concepts:

1) gonfler un ballon de baudruche et le poser sur un bol

2) découper des bandes de papier journal (en les déchirant)

3) préparer de la colle de farine: Mélanger 1/2 tasse de farine avec 1 tasse d’eau du robinet. Faire chauffer 5 tasses d’eau puis y verser le mélange précédent eau/farine après avoir baissé le feu. Laisser cuire le tout jusqu’à ce que le mélange épaississe (et devienne un peu gluant). Laisser refroidir et utiliser.

4) tremper une à une les bandes de papier journal dans la colle, puis les coller sur le ballon en laissant un espace sans rien (délimité par le bol environ). L’idéal est de faire 2 à 3 couches. Pour ma part je n’en ai fait que 2 et la piñata a été super solide.

5) laisser sécher, et décorer la piñata. Pour ma part, j’ai peint le tout en bleu et noir, puis dessiner les yeux et la bouche. Et enfin, j’ai scotché des nageoires découpées dans du papier épais coloré.

6) Remplir la piñata avec des bonbons, des cadeaux etc… Faire passer de la corde ou du fil métallique aux extrémités de l’ouverture pour pouvoir ensuite l’accrocher. La refermer et la suspendre.

7) Les enfants ont ensuite essayé de la taper avec un bambou. La piñata a été super solide, personne n’a réussi à la faire exploser, il a fallu la détacher et ils se sont ensuite déchaînés dessus une fois qu’elle a été par terre. Là, elle a cédé!

Et ça a donné ça:

pinata-requin-1

pinata-requin-2

3. Déguisements

3.a. Les chapeaux

La miss voulait donc un déguisement de perroquet et que chacun puisse être déguisé, soit en perroquet, soit en pirate selon son désir.

J’ai commencé par prévoir des chapeaux pour tout le monde:

  • des chapeaux noirs de pirates, ornés d’une tête de mort (avec des plumes pour les perroquets, sans pour les pirates) –> pour les garçons
  • des chapeaux colorés avec des plumes, ornés d’un dessin de perroquet pirate –> pour les filles

J’ai trouvé le modèle de chapeau sur le site situveuxjouer.com, le voici:

 

J’ai donc découpé du papier épais noir, collé une tête de mort blanche et pour l’accrocher sur la tête de l’enfant, j’ai mis une autre bande de papier (de 2 à 3 cm d’épaisseur) scotchée sur la partie noire.

Ça a donné ça:

chapeau-garcon-perroquetchapeau-fille-perroquet

3.b. Les épées

Tout pirate se doit d’avoir une épée (enfin un sabre mais on va pas chipoter). Mais on ne voulait rien qui puisse blesser les enfants, on a donc opté pour des épées gonflables. On a cherché un tutoriel sur le net pour réaliser des épées en ballons gonflables, on a acheté des ballons sur aliexpress à 3 francs six sous, on en a fait quelques uns en rab en cas de soucis (et on a bien fait), et ça a donné ça:

épées-gonflables

Elles étaient plutôt bien réussies mais n’ont pas duré longtemps (bon faut dire qu’ils n’ont pas été tendres avec). Si c’était à refaire, je fabriquerais peut être des épées en mousse à partir de tapis de sol comme je l’ai vu sur le net…

3. c. Les déguisements de perroquet

Pour les perroquets, il y a eu 2 déguisements de perroquet. Un déguisement très élaboré (et très long à réaliser) pour ma fille, et des déguisements plus simples en feutrine pour les autres invités.

Pour le déguisement de ma fille, je me suis inspirée du site espagnol llevoelinvierno et j’ai fini par obtenir ca:

P1090469

Voilà le tutoriel du costume:

costume-perroquet1 costume-perroquet2Le costume lui a beaucoup plu. Il faut par contre travailler un peu le moyen de l’accrocher. Peut être que des scratchs seraient plus pratiques aux poignets. Pour le cou, il faut trouver une solution qui soit agréable à porter.

Pour les autres enfants, je n’avais pas le temps de coudre un costume aussi compliqué. Mais chacun a quand même eu des ailes. J’ai opté pour de la feutrine. J’ai procédé de manière plus simple avec uniquement 3 bandes de feutrine. Voici le tuto:

costume-perroquet3 costume-perroquet4

Je n’ai pas pris de photo, dès que j’en ai une j’édite cet article!

Voilà pour les préparatifs principaux. La suite dans un prochain article!